Allo, "je me suis fait pirater mon site Web" - Actualités du Studio

Si je dois vous raconter quelque chose à propos des sites web, c’est tout de même en ce qui concerne la sécurité du système et ce que j’ai à vous dire après plus de quinze ans de développement et codage ne doit pas être pris à la légère car bien souvent, les hébergeurs incluent des sauvegardes de vos sites Internet (Par exemple, chez OVH, il est possible de récupérer une « image », c’est à dire un état sauvegardé à un instant donné Jour-3, Jour-7 et Jour-15), donc à priori, c’est cool, je suis en sécurité.

Néanmoins, non seulement ces options de récupération sont souvent limitées à une restauration totale de votre hébergement (avec écrasement de la version en production sans savoir si cela va solutionner le problème), mais le retour jusqu’à 15 jours maximum en arrière que propose l’hébergeur, n’est bien souvent pas suffisant pour retrouver une version saine de votre site en cas d’intrusion ou piratage.

Pour exemple, j’ai reçu plusieurs demandes d’interventions sur des sites réalisés avec WordPress dont les propriétaires « se sont fait pirater leur site » et se sont retrouvés désemparés car il n’avaient pas la possibilité de restaurer leur site avec une version saine car cela demande tout d’abord des connaissances techniques et surtout des copies de sauvegarde.

Ces clients avaient simplement installé un blog, collé un thème et rédigé quelques pages en se connectant au site de temps en temps. Et puis au fil du temps, les extensions ne sont plus à jour, la version du site est devenu obsolète avec des failles dévoilées et largement exploitées par des robots qui parcourent la toile entière à la recherche du site à infecter pour y placer par exemple des liens vers des casinos, voire pire, des sites pour adultes…

Le nettoyage coûte cher car il faut décortiquer chaque extension installée afin de découvrir laquelle a laissé un trou béant de sécurité mais le référencement est à reprendre complètement car les moteurs de recherche ont classé le site en « potentiellement dangereux ».

 

C’est pourquoi je vous propose un accompagnement global

qui inclut un hébergement web professionnel avec l’infogérance technique que mérite votre activité:
  • Hébergement de votre site sur des serveurs performants et compartimentés (serveurs virtuels avec des performances dédiées)
  • Sauvegarde automatique quotidienne de la base de données du site (avec copie en local)
  • Sauvegarde des fichiers du site sur 7 jours glissants (J-1 à J-7)
  • Copie en local d’une sauvegarde complète chaque début de mois (selon votre degré de sécurité souhaité, cette opération peut-être amenée jusqu’à une copie locale par semaine)
  • Connexion en administrateur chaque semaine pour effectuer les mises à jour des extensions
  • Connexion sous 24h maximum après la parution d’une nouvelle mise à jour du logiciel WordPress
  • Surveillance globale de votre site par réception d’alertes en temps réel

L’infogérance inclut également:

  • la prise en charge, la surveillance de l’échéance de votre/vos nom(s) de domaine(s) et renouvellement de ceux-çi en votre nom
  • toute opération de restauration en cas d’intrusion (pas de frais supplémentaires)
  • les mises à jour de WordPress ou de votre outil de publication

En option, notre infogérance peut inclure:

  • Envoi d’un rapport de visites mensuel (selon un outil développé en interne qui NE fait PAS appel aux outils de type Google Analytics) et de positionnement de votre site à partir de vos mots-clés au sein des principaux moteurs de recherche
  • Accès à cette interface de statistiques permettant la visualisation en temps réel des visiteurs, de leur parcours détaillé, de leur réferrants vers votre site.
  • Mise à jour de vos pages & articles par un accompagnement global de la communication numérique de votre activité.
  • Rédaction et animation des réseaux sociaux par notre équipe de Community managers

 

Notre formule d’abonnement incluant notre infogérance technique est proposée
à partir de 29€/mois ou 290€/an

 

Et si vous vous demandez ce que peut coûter la création d’un site web